Fallout 4

FICHE

Éditeur(s) / Développeur(s) : Bethesda Softworks
Sortie France : 10 Novembre 2015
Genre(s) : FPS  |  RPG
Thème(s) : Post-apocalyptique
Mode(s) : Jouable en solo
Plateformes: PS4/ XBOX one / PC


SYNOPSIS:
Le jeu se déroule et 2077 quand les 1er bombes commencent à pleuvoir sur Boston vous obligeant vous et votre famille à courir vous réfugiez à l’abri 111.
Hélas tout ne se passe pas comme vous l’aviez imaginé et au lieu de vivre une vie  protégée dans l’abri auprès de votre famille vous vous retrouvé cryogénisé pour 200 ans ou vous vous retrouverez seul survivant de l’abri avec juste le souvenir de votre conjoint(e) se faisant assassiner et de votre bébé se faisant kidnapper.
Commence alors votre aventure dans un monde totalement dévasté et irradié afin de retrouver votre fils disparu.


CRITIQUE

UN UNIVERS OUVERT:

Fallout-out-4-test-7-images-town

Fallout tout comme son cousin Skyrim est exactement dans la lignée de ce qu’on appelle un open-world. Des paysages à perte de vue, des possibilités d’exploration immenses, bref si vous avez envie de liberté dans un jeu vidéo, n’hésitez plus, Fallout est fait pour vous.
L’univers reste très grand à visiter, avec des graphismes plus que raisonnables (totalement corrects) pour un jeu sorti sur les consoles next-gen avec autant de choses à voir/prendre etc…
Malgré tout, il faut bien garder en tête que Fallout est un jeu post apocalyptique qui n’est pas très loin du nôtre. Ainsi la variété n’égalera hélas pas celle d’un monde d’héroic-fantasy, on se retrouvera donc au bout d’un certain nombre d’heures de jeu avec peut-être un léger arrière goût de déjà vu sur les objets à ramasser, et les ennemis à combattre.

PRENDRE VOTRE TEMPS:

Ce jeu n’est clairement pas fait pour être expédié en quelques heures.
Bien sûr vous avez la quête principale, la trame scénaristique du jeu, qui peut, si on ne se tourne que vers elle, être en réalité faite assez rapidement, mais ce n’est pas la seule chose qui s’offre à vous dans ce jeu, loin de là. Une multitude de quête vous son proposées au fur et à mesure que vous progresserez, et rencontrerez de nouveaux personnages.
De plus, le jeu vous demandera un certain temps en gestion et stratégie en ce qui concerne vos colonies et vous pourrez également choisir de rejoindre différentes guildes qui ont chacune leur but et objectif qui vous rajouteront de nombreuses quêtes.

UN JEU QUI DEMANDE DU DOIGTÉ:

Un détail qui peut paraitre un gros gros point noir au jeu est sa prise en main et son interface qui n’est pas vraiment intuitive à mon avis (je joue sur PS4). Malgré tout, vous pouvez très facilement palier ce problème en changeant et un attribuant vous même les boutons du jeu, ce qui peut aider à gagner en fluidité.

1447072936-2732-photo
En ce qui concerne le mode de fonctionnement du jeu en lui même (SVAV, tableau des compétences, atelier, modification d’armes…), de mon point de vue, il n’y a rien a redire, les explications sont très bien faites et ce qui peut paraitre assez complexe au premier abord devient en réalité très simple très vite.

DES CHOIX MAIS POURQUOI?

Dans ce jeu vous vous trouverez face à plusieurs choix de réponses lors des conversations avec les autres personnages, ces choix hélas n’ont pas énormément d’impact dans le jeu en dehors de certaines qui pour le coup sont vraiment cruciales dans le scénario principal. Ainsi vous ne pourrez pas jouer réellement de gentil ou de mauvais. Dans la même lignée, le Karma à disparu pour ne laisser place à …. rien d’autre et cela est bien dommage car ici pas de possibilité de jouer un personnages serviable ou un parfait connard.
Au final, la seule influence sur laquelle nos réponses peuvent avoir un vrai impact est sur les compagnons qui aimeront ou non vos réponses (s’il n’aiment pas plusieurs fois vos réponses, ils risquent de vous quitter définitivement).

UN COMPAGNON D’UN SOIR OU A VIE?

Fallout-4-Canigou-5-companionUne chose qui m’a beaucoup plus dans le jeu je dois bien l’avouer, ce sont les compagnons, ces chers faire-valoirs contre qui ont râle car jamais là quand on veut leur filer un objet mais qui n’hésitent pas à placer leur petite réplique de temps à autre même quand on discute avec d’autres personnages.
Plus il passeront du temps avec vous plus il s’ouvriront à vous, bref ils peuvent être remplis de pas mal de surprises.


LES POINTS FORTS LES POINTS FAIBLES
  • Des heures de jeu
  • Des graphismes et une direction artistique bien travaillés
  • Une map à explorer immense
  • Une bande son très belle
  • Une zone d’exploration très riche
  • Le craft et les compétences simples et clairs
  • Un manque de diversité dans les ennemis/objets
  • Des situations parfois un peu trop récurrentes (colonies à aider)
  • Une prise en main laborieuse et une interface un peu lourde
  • Pas de vrai choix de gentil ou méchant

NOTE: 15
Pour conclure, Fallout est pour moi un très bon jeu malgré quelques petits détails qui auraient pu lui apporter encore plus (surtout avec le karma en supplément).
En réalité je pense que si je devais faire un reproche et un seul à ce jeu se serait peut être son côté à vouloir être tourné trop grand public avec ce coté « dark » mis au placard.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *