Zootopie

Fiche:

TITRE ORIGINAL: Zootopie
STUDIO: Walt Disney Pictures / Walt Disney Animation
RÉALISATION: Byron Howard / Rich Moore / Jared Bush
SCÉNARIO: Jared Bush
PAYS: Etats-Unis
SORTIE: 2016
DURÉE: 108 minutes

Synopsis:
Zootopia est une ville qui ne ressemble à aucune autre : seuls les animaux y habitent ! On y trouve des quartiers résidentiels élégants comme le très chic Sahara Square, et d’autres moins hospitaliers comme le glacial Tundratown. Dans cette incroyable métropole, chaque espèce animale cohabite avec les autres. Qu’on soit un immense éléphant ou une minuscule souris, tout le monde a sa place à Zootopia !
Lorsque Judy Hopps fait son entrée dans la police, elle découvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme, surtout quand on est une adorable lapine. Bien décidée à faire ses preuves, Judy s’attaque à une épineuse affaire, même si cela l’oblige à faire équipe avec Nick Wilde, un renard à la langue bien pendue et véritable virtuose de l’arnaque …


Critique:

Réalisation:
Un design qui n’a rien de surprenant, toujours dans la lignée de leur production, une animation propre et fluide et un beau rendu, bref, sur le point de vue technique, comme d’habitude il n’y a rien à redire au travail des studio d’animation de Disney.
Cependant bien que la technique soit au rendez-vous, la réalisation autour de l’univers du film est quand à lui un peu plus chaotique avec beaucoup de complexité apportée qui aurait peut-être pu être allégée:

Zootopia_City_Full

*Un monde complexe:
Zootopie est un film qui marque sur la complexité de son univers. En effet, le film se déroule dans monde d’animaux anthropomorphique tous à taille réelle. Ainsi un hamster sera adapté à la taille d’un hamster de notre monde et de même pour une girafe. De la même manière la ville du film « Zootopie » est construite dans la même logique. La ville est divisée en 5 secteurs pour s’adapter aux différents types d’animaux (désert, glace, jungle..) et le cœur de la ville quand à lui est composé de buildings.
L’idée de la ville est très sympathique mais cela n’apporte (à mon sens) pas forcément quelque chose d’utile au film en dehors de jolis visuels. Ainsi on peut comprendre qu’une partie de la ville soit adaptée au petits animaux mais le reste ne m’a pas paru si vital que cela dans la construction du scénario et aurait put être simplifié dans un monde déjà bien complexe au profit de choses qui auraient plus être plus intéressantes à développer ou approfondir.

ZOOTOPIA

*Zoo mais pas trop:
Quand j’ai vu l’affiche du film la première fois j’avoue avoir fortement pensé à la bande-dessinée « Blacksad » avec ces animaux anthropomorphiques variés et son thème policier. Pourtant deux points font que ces deux créations n’ont rien avoir l’une avec l’autre.
La 1er est en rapport avec la taille des animaux (déjà évoquée plus haut) Zootopie voit les animaux à leur échelle réelle alors que Blacksad les transpose tous à une taille humaine.
La seconde est quand malgré le fait que Zootopie se veut être un film sur la diversité et l’acceptation des autres, on ne voit dans le film que des mammifères. Au revoir, oiseaux, reptiles, amphibiens… aucun d’entre eux n’est présent dans le film (sans doute aussi pour mieux différencier les herbivores des carnivores). Malgré tout c’est un vrai point que je regrette dans ce film. On pourra d’ailleurs remarquer aussi l’absence d’animaux domestiques: les chiens et les chats n’ont apparemment pas non plus leur place dans ce monde…. dommage.

Scénario:
En ce qui concerne son scénario, Zootopie est un film bien sympathique avec un bon humour et quelques références rigolotes mais malgré tout un peu trop étalées en longueur, et avec une intrigue au final moins riche et complexe que l’univers qui compose le film.
On pourra aussi reprocher au film que son côté « sombre » – qui sont le rejet et la peur de l’autre – ne soit pas abordé de manière plus profonde voire même dure dans certaines parties du film.
Enfin il faut bien noter la présence si importante du personnage de « Gazelle » qui n’est uniquement là que pour être la voix de la chanteuse Shakira et faire la promotion de l’une de ses chansons dans la BO. Bref, aucun interêt.


Pour qui?

Zootopie est un film pour tout le monde, cela est clair, mais malgré tout il est inutile à mon sens d’emmener les jeunes enfants dans la salle obscure pour voir un film qui, il faut le rappeler, dure quand même 1h48 (donc quand même bien long).

Note: 16,5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *