";
AU REVOIR BERLIN

    Après neuf mois passés en Allemagne et plus précisement à Berlin, me voici de retour en France.
Neuf mois qui m'ont permis de me recentrer sur mon travail et mes projets pour mon plus grand plaisir.

Mais bon je me doute que la question qui vous tarode tous est: "Alors Berlin? Tu as aimé? Raccontes nous!"


Le jour de notre arrivée

    Avant que je parte à Berlin, plusieurs de mes amis y étant déjà allés m'en avaient énormement parlé en bien. Une ville jeune, dynamique où on aime faire la fête.
Malheureusement pour être tout à fait franche avec vous, l'expérience dans mon cas n'a pas été à l'image de ce que l'on a pu me racconter et me vendre et cela pour plusieurs raisons.

    La première raison est que, non tous les allemands ne parlent pas anglais! C'est une idée reçue et cela j'ai bien eut le temps de le comprendre une fois sur place.
Cependant on trouve plus ou moins de personnes parlant anglais selon les quartiers de Berlin, le centre étant le meilleur endroit pour essayer de fraterniser avec eux.
Malheureusement pour moi, le quartier ou je résidais n'était pas celui ou j'ai pu trouver le plus de bilingues et je me suis souvent retrouvée dans le néant de l'incompréhension face à des gens ne parlant que l'allemand et souvent continuant à parler allemand même après leur avoir dit trois fois qu'on ne comprend pas leur langue.

    La deuxième de ces raisons est que mon appartement se trouvait dans le quartier de Prenzlauer Berg, un coin de Berlin plutôt chic et très familial qui me donnait la joie d'être réveillée presque tous les matins à 7 heure par des cris d'enfant interminables. Pour la petite anecdote, les allemands (du moins là ou j'habitais et de ce que j'ai pu en observer) ont pour habitude de laisser leurs enfants crier et pleurer sans intervenir outre mesure que ce soit dans les couloirs de l'immeuble, la rue, ou les magasins.... un vrai bonheur....
J'avoue que je n'avais jamais vu autant d'enfants au mètre carré que durant mon séjour à Berlin, j'aurais pu croire que toutes la natalité berlinoise était concentrée dans ce quartier.

    La troisième raison, est liée à mon chien qui m'a accompagnée durant cette expérience et qui malheursement a été victime de plusieurs attaques d'autres chiens sans laisse (très nombreux à Berlin) et aussi importuné à de nombreuses reprises par des personnes très alcoolisées etc.... donnant lieux à des situations parfois tendues et compliquées à gérer.

    Enfin la dernière raison est que, comme je vous l'avais dit, Berlin est une ville où l'on aime faire la fête et aller en boite. Malheuresement pour moi cela n'est pas une chose qui m'interesse et j'ai donc probablement raté un des interet de la ville.
(Je n'aborderai pas en plus les problèmes rencontrés avec mon appartement comme les presque 2 mois sans internet et mes 5 jours sans eau chaude ni électricté en plein hiver. XD)


Une petit tour au mur de Berlin

Vous allez peut être me dire alors: "Sérieux? Mais qu'est ce qu'il y  a de bien alors? Pourquoi cette ville a t'elle tant de succès auprès des gens?"

Devant le chateau de Charlotten-Burg

    Beaucoup d'endroits à Berlin sont très jolis. Il y a beaucoup de parcs, d'arbres, c'est une ville très aérée et cela est très agréable. De plus Berlin est une ville remplie de choses à visiter (musées en tout genre, tour télé pour voir la ville depuis les hauteurs, prison de la statie....) Mais je pense qu'il y a une différence entre y aller pour les vacances et y vivre durant une longue période surtout en tant qu'expatrié.
Pour ma part je me suis rendue à Berlin car on m'avait proposé l'expérience pour me changer les idées après un gros changement de vie. Je me suis donc retrouvée dans un pays étranger dont je ne parlais pas la langue (et où beaucoup ne parle pas non plus anglais dans le quartier ou je vivais), et travaillant à domicile. Je me suis donc retrouvée à juste vivre ma vie comme je le faisais à Paris mais loin de ma famille et de mes amis durant une très longue période.
Enfin l'automne et surtout l'hiver ne sont pas des saisons très intéressantes (surtout qu'il n'a presque pas neigé cet hiver là ironiquement) tandis que l'été est une période très dynamique où il est possible de croiser beaucoup plus d'étrangers et de français venus pour les vacances mais dont je n'ai pas pu profiter,  mon séjour prenant fin avant....


Sortie à Tempelhof

 N'étant pas fan des photos c'est Iroh qui a pris la pose et en cadeau, voici monsieur le Héron (non ce n'est pas une statue) pris en photos dans un parc à côté de mon ancien chez moi! ;)

07 JUIN 2017